Quel budget pour rénover sa salle de bain ?

Il est impossible de définir avec exactitude le budget à attribuer à une rénovation de salle de bain. Son coût est principalement fixé en fonction des travaux, des matériaux et l’intervention de professionnels. Outre ces points, il faudra aussi considérer d’autres critères. Si ce devis financier reste généralement difficile à préciser, il existe des moyens qui permettent d’avoir des chiffres approximatifs.

Les petits budgets

Dans le cadre d’une rénovation, on peut tout simplement donner une seconde vie à la salle de bain. Dans ce cas, on mise sur la décoration ou le soin de l’apparence de la pièce. Pour moins de 1 000 euros, la rénovation s’axe ainsi sur les achats divers pour des changements rapides. On peut opter pour la vasque, le carrelage, la robinetterie, etc.

renover salle de bain

En étant bricoleur adroit, inutile de payer un professionnel. Il suffit d’acheter les matériels et commencer les changements adaptés aux besoins. Pour s’approvisionner, il existe des équipements facilement accessibles en entrée de gamme. Ceux-ci ne sont pas souvent synonymes de mauvaise qualité. Avec un budget serré, il est possible de repeindre, accessoiriser ou remplacer les meubles.

Les budgets importants

Budgets importants équivalent à d’énormes travaux. Dans ce cas, la rénovation concerne la totalité de la salle de bain. Ainsi, il faut compter entre 400 et 1 300 euros le mètre carré. Toutefois, ces prix varient en fonction des compétences et de l’expérience de l’artisan intervenant. S’y ajoutent les matériels, les outils, le temps attribué, ainsi que les protections nécessaires.

Un autre facteur à prendre en compte : la qualité des matériels. Si des vasques bon marché sont facilement accessibles, celles haut de gamme peuvent atteindre des sommes astronomiques. Une installation ou une rénovation complète peut atteindre facilement les 7 000 euros. Cela inclut le démembrement total des installations et le renouvellement de certains conduits.

Les principaux facteurs

Outre le budget, qui demeure la base d’une rénovation, d’autres facteurs sont également à prendre en compte. Le premier est la taille de la salle de bain. Petite, la rénovation revient à 4 600 euros en moyenne. De surface moyenne, elle s’élève à 7 400. Spacieuse, elle est fixée à 12 600 euros. Toutefois, ces prix peuvent varier d’un artisan à un autre.

Le second facteur : le matériau utilisé. Pour la pose d’un carrelage au sol, il faudra prévoir près de 34 euros/m2, contre 95 euros pour du parquet.

Le dernier facteur : le choix entre une douche et une baignoire ou les deux. À noter qu’une douche italienne revient nettement plus onéreuse qu’une douche classique : 4 200 euros contre 1 200 euros.

Les points techniques

Si l’esthétique présente un devis souvent salé, il faut aussi prendre en compte les points de raccordements et d’alimentation. Cela concerne l’électricité, la plomberie et les travaux d’envergure. Avant la rénovation, il faudra également assainir la place et préparer la salle pour les prochains travaux.

En moyenne, dépose, changement et nouveau raccordement ne dépassent pas généralement les 300 euros. Sauf pour le cas du démontage du lavabo ou d’une vasque qui revient plus cher. Tout cela en incluant le tarif d’intervention par des artisans compétents et la préparation du chantier. Pour un devis précis, l’idéal est de passer par un professionnel. Il aidera à prévoir les marges et à anticiper les éventuels problèmes.